MENU

« Vénus et ses forêts »

479

« Vénus et ses forêts »

Petit avant goût visuel de ma « Vénus arborescente ». Elle a encore la moitié de son corps ainsi que des choses à dévoiler !

Exposition sur le thème de la féminité et des forêts avec Loret et l’artiste Aurore Dufrenne. Que la femme soit nue ou cachée, que les forêts soient canopées, sous bois… une immersion au coeur du symbolisme de Dame Nature et ses jardins secrets.

Exposition où ma « Vénus arborescente » fera la passerelle du féminin (œuvres des nues féminins au clair obscur d’Aurore) à la nature (mes œuvres sur toiles, œuvres graphiques en noir et blanc, couleurs, sur pierre, bijoux et T-shirts).

Retour rapide sur son histoire. Vénus a été considérée à l’origine comme la déesse de la végétation, des jardins et généralement de la Nature, puis à partir du II ème siècle avant notre ère elle a été assimilée à Aphrodite grecque.

Mais pas que…

A travers et grâce à ces deux jours d’exposition « Vénus et ses forêts » et de Portes Ouvertes pour les Ateliers d’Artistes, je sensibilise le public à participer à ma démarche artistique pour le soutien d’un projet de reboisement « Agir Europe » à Willemeau avec l’entreprise Reforest’Action.
10% des ventes de mes créations serviront à acheter des arbres pour ce beau projet à échelle humaine.
Je ne manquerai pas de vous tenir informé .

Reforest’Action est une entreprise à vocation sociale spécialiste du reboisement en France et dans le monde. 3,7 millions d’arbres ont déjà été plantés grâce aux soutiens d’entreprises et de donateurs.

Le projet St-Martin-de-Ternoise, c’est quoi ?

Trois parcelles d’un total de 2,1ha étaient au paravant un peuplement peu diversifié de frênes. Les frênes sont sensibles aux attaques de ce champignon appelé chalara fraxinea qui a ravagé cette forêt, rendant impossible son exploitation. Une coupe sanitaire a été nécessaire pour éviter la propagation de cette maladie aux forêts alentours. Le projet vise désormais à mettre en place un peuplement diversifié et résilient face au changement climatique et ces attaques.

Pourquoi St-Martin-de-Ternoise ?

C’est un projet parmi d’autres très intéressants que nous propose le site de Reforest’Action. Ce qui m’a plu chez celui-ci est sa proximité, un peu plus loin que celui à Willemeau mais ce dernier a été clôturé. En effet, tous les arbres nécessaires à cette plantation est arrivée à son terme : plus de 1500 arbres attendent d’être plantés pour le 6 novembre. Autrement dit le projet St-Martin-de-Ternoise est visible sur le site et également sur le lieu en lui-même. C’est un projet de belle envergure et humain avant tout. Vous pouvez contacter Reforest’Action pour plus d’informations ! Ils ne manqueront de vous faire part de ce qui est possible. La plantation devrait commencer aux environs du 06 novembre : saisons de plantation automne 2019 – printemps 2020.

Ce projet de plantation d’arbres permettra de créer un véritable écosystème forestier. L’implantation d’essences diverses et mélangées, permettra l’accueil d’une grande biodiversité tout en créant à terme du bois d’oeuvre stockant du carbone. La diversité d’essence va permettre une plus grande résilience du massif face aux aléas climatiques qui s’intensifient.

Grâce à votre contribution, 15 arbres seront plantés sur ces parcelles ! Un grand merci à vous pour votre participation !

Pour plus de renseignements : www.reforestaction.com

aurore.dufrenne@yahoo.fr
www.facebook.com/Aurore-D

« Je peins essentiellement des nus féminins en clair obscur. Pour moi, la femme a une grande symbolique c’est pour cela que j’aime la peindre. J’utilise souvent le clair obscur qui ne dévoile pas toute la beauté qui reste subjective, je trouve cette lumière très belle et mystérieuse. »